De nouvelles études prônent l’efficacité de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique

De nouvelles études prônent l’efficacité de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique
De récentes études anglaise et belge viennent étayer les apports autour de la cigarette électronique. Le vapotage démontre son efficacité auprès de ses utilisateurs.

Nouveauté Avril 2021

La cigarette électronique : 5 fois plus efficace

Une étude anglaise révèle que la cigarette électronique serait 5 fois plus efficace dans la lutte contre le tabagisme. Le Yorkshire Cancer Research est une association caritative qui a publié récemment une vidéo pour expliquer au public les bénéfices de la cigarette électronique.

Elle déconstruit tous les préjugés, les mythes et les inquiétudes qui planent autour de la cigarette électronique. Elle publie également une étude portant sur l'efficacité de la e-cigarette dans le sevrage tabagique. L’étude publiée le 10 mars 2021, dans “No Smoking Day”, du King's College London, tend à mesurer l’efficacité de la cigarette électronique et des autres traitements de sevrage par rapport à l'absence totale d'aide. Elle révèle que les vapoteurs ont cinq fois plus de chances d'arrêter de fumer par rapport aux anciens fumeurs n’ayant pas utilisé de moyens de sevrage tabagique.

Le Dr Léonie Brose, lectrice au centre national de lutte contre la toxicomanie du King's College de Londres, ajoute « malgré la position prudente de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur les cigarettes électroniques, des études comme la nôtre montrent qu'elles sont toujours l'une des aides à l'abandon les plus efficaces disponibles.”

Les vapoteurs ont plus de chance de se sevrer du tabac

L'étude flamande publiée au “Harm Reduction Journal”, en mars 2021, portait sur 296 participants. Certains ont bénéficié de cigarettes électroniques, d’autres d’aides alternatives.

À la fin de l'expérience, 1⁄3 des participants sont abstinents au bout de 7 mois. 40% d’entre eux sont vapoteurs et 23% d'entre eux utilisaient un autre moyen de sevrage tabagique. Les auteurs concluent : “Les professionnels de la santé peuvent être convaincus que la fourniture de cigarettes électroniques comme aide au sevrage tabagique en plus de la gamme d'autres aides factuelles déjà disponibles ne devrait pas compromettre les chances d'une personne de s'abstenir de fumer.”

Quelques recherches en faveur de la cigarette électronique

  • Étude Cochrane : “ le vapotage serait un outil de sevrage plus performant que les substituts nicotiniques”. Cette étude est l’une des plus complètes, elle se base sur plus de 50 études et confirme que la cigarette électronique est plus efficiente que les substituts nicotiniques, faisant d’elle un réel outil de sevrage tabagique.
  • Une étude américaine : les arômes de cigarette électronique : une place fondamentale dans le processus de sevrage tabagique. Elle révèle que sur 20 836 vapoteurs, 16 000 d'entre eux ont totalement réussi à arrêter le tabac.
  • Une étude anglaise : “la cigarette électronique deux fois plus efficace que les substituts nicotiniques".
  • Analyse européenne : “l'ancienne consommation quotidienne de cigarettes électroniques était également associée positivement à l'arrêt récent (≤ 2 ans) du tabagisme.”
  • Le Conseil Économique Social et Environnemental soutient la vape et préconise : ”positionner la cigarette électronique avec ou sans nicotine parmi les autres dispositifs de sevrage tabagique ; l’intégrer dans le discours de prévention des addictions ; former les professionnels et professionnelles de la santé à l’accompagnement qu’elle implique (comme tout dispositif de réduction des risques) ; en exclure les industries du tabac.
  • Article du docteur Martin Juneau “La cigarette électronique réduit drastiquement l’exposition aux toxiques du tabac".
  • Tabac Info Service : “ Plusieurs études sont en cours pour démontrer l’efficacité de la vape. On pense aujourd’hui que la vapoteuse peut vous aider à diminuer votre tabagisme et à arrêter de fumer. Pour cela, n’oubliez pas que l’objectif reste l’arrêt complet du tabac”.

La reconnaissance de la cigarette électronique a encore un long chemin devant elle. Ne perdons pas espoir , elle a permis à tellement de fumeurs de s’affranchir de la cigarette traditionnelle. Informez-vous, appuyez-vous sur des recherches sérieuses et ne succombez pas aux fakes news qui ternissent l’image de la cigarette électronique.

En attendant bonne vape.

Publié le 06-04-2021

Laisser un commentaireLaisser un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.