Comment fabriquer son E Liquide

Le DIY ( Do It Yourself = faites le vous même) consiste à fabriquer ses eliquides maison. C’est simple, il s’agit de mélanger une base de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG) , avec des arômes concentrés, des boosters de nicotine et des additifs (facultatif).

La composition d'un e-liquide

Faire son e liquide : la méthode pas à pas

1 / Base

Pour faire son e liquide il faut ajouter une base sans nicotine et du booster de nicotine si besoin. La base est composée de Propylène Glycol (PG) et de Glycérine Végétale (VG) selon les proportions souhaitées.

Voir les bases Voir les boosters

2 / Arômes

Pour fabriquer son E Liquide il faut ajouter quelques gouttes d'arôme de son choix et laisser reposer le mélange afin que les molécules aromatiques se mélangent bien avec la base.

Voir les arômes

3 / Additifs

Les additifs ne sont pas obligatoires pour faire votre E Liquide, mais permettent si vous souhaitez relever le goût de certaines de vos préparations pour arrondir, sucrer ou donner une touche de fraicheur à vos saveurs.

Voir les additifs

4 / Accessoires

Nous vous proposons quelques accessoires pour fabriquer votre E Liquide et pour vous faciliter la manipulation et le stockage de vos e liquides.

Voir les accessoires

Foire aux questions

Le mot DIY est l'acronyme anglais de "Do It Yourself", autrement dit "fais-le toi-même". Ce nouveau mode de consommation alternatif consiste à fabriquer soi-même son e liquide pour sa cigarette électronique.

Les avantages du DIY (Do It Yourself) pour eliquide sont multiples :

Le plaisir ludique d'inventer et de créer vos propres eliquides correspondant parfaitement à vos goûts.
Beaucoup plus économique que les e liquides du commerce.
Très simple à faire avec les recettes d'arômes concentrés déjà dosés.

Versez le nombre de gouttes conseillé par la marque pour votre arôme ou selon votre goût dans votre fiole. Ajoutez votre base neutre PG/VG nicotinée ou pas et agitez votre mélange. Laisser reposer votre mélange à l'abri de la lumière selon les indications de la marque afin de laisser le temps aux arômes de bien se mélanger Et enfin, dégustez votre création

Pour manipuler et stocker vos eliquides, vous aurez besoin de seringue de remplissage gradué et de flacon vide. Et pour minimiser les risques de manipulation des bases nicotinées, nous vous conseillons d'utiliser des gants et des lunettes de protection.

Il existe plusieurs logiciels d'aide à la création de eliquide DIY. Nous vous proposons E liquid Calculator, ce logiciel vous guidera sur le calcul des proportions de vos mélanges et vous permettra aussi de stocker vos recettes et annotations.

Pour fabriquer vous même votre e-liquide, vous avez besoin de choisir une base prête à l'emploi nicotinée ou pas et au ratio propylène glycol (PG) / glycérine végétale (VG) correspondant le mieux à vos aspirations.

Les caractéristiques du propylène glycol (PG) :
permet d'accentuer le Hit (sensation ressentie dans la gorge lors du passage de la vapeur) et a une meilleure conduction des aromes que la glycérine végétale (VG).

Les caractéristiques de la glycérine végétale (VG) :
génère beaucoup plus de volume de vapeur et donne également une sensation plus onctueuse en bouche, mais elle est moins conductrice d'arome et a tendance à encrasser les résistances plus rapidement.

Voici les différents ratios PG/VG de base prêts à l'emploi que nous proposons :

  • 50% PG / 50% VG : certainement le meilleur compromis pour une bonne conduction des arômes, une vapeur généreuse, une viscosité légère pour ne pas encrasser vos résistances trop rapidement et un hit satisfaisant.
  • 30% PG / 70% VG : c'est un très bon ratio pour les amateurs de gros nuages en sub-ohm. Une base visqueuse qui risque d'encrasser plus rapidement les résistances.
  • 70% PG / 30% VG : c'est un ratio largement démocratisé pour son compromis entre une bonne restitution des saveurs, un bon hit, et un volume de vapeur satisfaisant.

Il est très difficile de vous conseiller, car le goût est propre à chacun de nous. Il vous appartient donc de tester et de découvrir les arômes qui vous conviendront le mieux.

Notre vaste choix de marque et de saveurs vous permettra surement de trouver les arômes qui conviendront à vos goûts.

Avec notre filtre de recherche , vous pourrez trouver facilement et précisément la sélection d'arômes concentrée selon votre profil de goût.

Les 5 familles de saveur sont :
- Boissons
- Fruitées
- Gourmandes
- Menthe
- Tabac

Et les 5 sous-familles par type sont :
- Anisé, Absinthe
- Confiseries
- RY4 (tabac caramel)
- Vanille Custards
- Viennoiseries Desserts

Les additifs ne sont pas obligatoires dans la préparation des eliquides, mais peuvent améliorer ou relever le goût de certains arômes. Leurs dosages varient de 1 à 3 % selon le type et la concentration.

Les différents types d'additifs disponibles pour la fabrication du eliquide :

  • Acide Malique (Sour) : donne une sensation un peu acide.
  • Methyl Lactate (Koolada) : donne une sensation de fraîcheur intense similaire à celle du menthol.
  • Sweetener : donne une note sucrée et permet d'adoucir l'amertume de certains arômes.
  • Vanilline : exhausteur de goût pour équilibrer les mélanges d'arômes.
  • Bitter Wizard : atténue le goût sucré des aromes et donne même une petite sensation d'amertume.
  • Acetyl Pyrazine : donne un goût de fumé type noisettes grillées.

La base nicotinée ou pas constituera 80 à 90% de votre mélange.

Les arômes représenterons entre 5 et 20% du mélange variable selon la force et les marques d'arômes. La plupart des marques donnent ces indications sur chaque arôme en pourcentage. Vous retrouverez ces indications sur chacune de nos fiches produits avec la conversion en gouttes pour 10ml de eliquide.

Les additifs quant à eux sont optionnels et ne représente pas plus de 1 à 3 % du mélange, car très concentré et puissants.

La maturation est une phase clé pour la réussite de votre eliquide. Cette étape va permettre aux molécules aromatiques de bien se lier avec la base.

Certaines marques d'aromes concentrés donnent des indications sur la durée de maturation aussi appelée Steeping, mais dans le cas contraire voici les indications à prendre en compte sur les familles de saveurs.

  • Pour les arômes de type tabac : maturation minimum de 15 jours, voire plusieurs semaines.
  • Pour les arômes de type gourmand : maturation minimum de 5 à 15 jours, voire plusieurs semaines.
  • Pour les autres arômes : maturation minimum de 48h.