Quand la désinformation sur le vapotage agace

Quand la désinformation sur le vapotage agace
La vape est souvent mise à mal par des intoxs et des recherches douteuses. Nous relayons l’avis du spécialiste Martin Juneau, un article appuyé par des recherches sérieuses qui passe trop souvent inaperçu.

desinformation

Le vapotage défendu par un spécialiste

desinformation

Dans son article : “La cigarette électronique réduit drastiquement l’exposition aux toxiques du tabac" paru à l'observatoire de la prévention, le docteur Martin Juneau rappelle que “la cigarette électronique est moins toxique que le tabac”

Le docteur Martin Juneau est cardiologue et directeur de la prévention à l’Institut de Cardiologie de Montréal. Il rappelle le fonctionnement de la cigarette électronique et revient sur certaines idées reçues. La nicotine n’est ni responsable des maladies cardio-vasculaires ni des maladies qui découlent du tabagisme.

“Contrairement à ce que pensent plusieurs personnes (incluant la majorité des médecins), ce sont les produits de combustion de la cigarette de tabac qui causent les problèmes de santé, et non la nicotine. “

Il s’appuie également sur une étude clinique parue dans le magazine “The New England Journal of Medicine” en février 2019 pour affirmer que la cigarette électronique se montre deux fois plus efficace que les substituts nicotiniques dans le cadre du sevrage tabagique.

Une désinformation qui agace

desinformation

Le professeur revient sur la désinformation et sur la manière dont elle s’exerce. Il souligne : “les études qui rapportent plutôt un effet positif sont tout simplement ignorées, même lorsqu’elles sont très solides scientifiquement et publiées dans des journaux médicaux prestigieux.

“Il part du constat que la couverture médiatique au sujet de la vape ne couvre que les risques encourus par la cigarette électronique. Il rappelle toutes les études sérieuses qui ne sont malheureusement pas assez médiatisées.

L'article étayé par de nombreuses recherches offre des pistes de réflexion. Sans proclamer que la cigarette électronique est totalement inoffensive, il rappelle : “ il est indéniable qu’elle est beaucoup moins dommageable que le produit qu’elle remplace (ce qui est le principe de base de la réduction des méfaits)”.

En attendant bonne vape à tous.

Publié le 04-01-2021 | Mis à jour le 04-01-2021

Laisser un commentaireLeave a Reply

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.