Les arômes, fondamentaux dans l'arrêt de la cigarette

Les arômes, fondamentaux dans l'arrêt de la cigarette

La présence d'arômes dans les liquides fait de plus en débat. Dans certains pays et certains états, les eliquides aromatisés sont même interdit à la vente. la nicotine a été diabolisée, maintenant les arômes sont sous les feux des projecteurs.

Les arômes facilitent la vape

Une étude récente américaine publiée dans la revue médicale Harm Reduction Journal, révèle que sur 20 836 vapoteurs, 16 000 d’entre eux ont totalement réussi à arrêter le tabac. Cette étude affirme que les arômes ont une place prépondérante dans les E liquides et notamment dans l'accompagnement vers un sevrage tabagique.

Les saveurs fruitées ont le vent en pompe

82.9 % des vapoteurs déclarent consommer de façon régulière des eliquides saveurs fruitées. 68.5% des E liquides vapés sont des saveurs gourmandes et enfin les E liquides classiques et mentholés, semblent être les moins plébiscités.

Cette étude affirme également que la proportion de vapoteurs qui s’équipe d’ E liquide fruitée dès leur premier achat a évolué, 17.8% en 2011 contre 33.5% en 2016.

Ainsi, les saveurs classiques, qui étaient auparavant très appréciées par les débutants, 46% des débutants achètent leur premier eliquide goût tabac, en 2011, contre 24 % en 2016.

En attendant, Bonne Vape !

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.